ICC Document & publication

Recommandations de politique générale d’ICC sur la délocalisation de l’informatique

Partout dans le monde, les modèles économiques actuels s’organisent de plus en plus sur un mode transnational. La délocalisation de l’informatique, ou « global IT sourcing », désigne la dispersion géographique de différentes activités de l’entreprise.

Celles-ci peuvent s’exercer en interne ou être externalisées, et s’adresser à une clientèle interne ou externe, ou les deux.

On rencontre des modèles économiques de délocalisation de l’informatique dans un vaste éventail de secteurs et d’activités, des ressources humaines et des services financiers aux services médicaux. Mais nous nous intéresserons surtout, dans le présent document, aux services informatiques.

La délocalisation des services informatiques devrait augmenter au cours des prochaines années.

Par exemple :

  • L’externalisation des services informatiques, qui représentait 1,3 milliards de dollars US en 2002, devrait atteindre 24,3 milliards en 2007, et correspondre à cette date à 14 % du marché total des services informatiques.
  • L’Association nationale indienne des sociétés de logiciels et de services (NASSCOM) évalue les dépenses mondiales en services informatiques à 712 milliards de dollars, dont 63 % sont effectuées en Amérique, la région Asie-Pacifique ne représentant que 15 % du total. Mais, d’ici 2006, l’Asie-Pacifique sera le marché des services informatiques en plus forte expansion, avec une croissance annuelle de 14,7 %.